conseils énergies futures
Publié le 28 Avril 2016 à 06h36 - 1107 vues

Rendement d'un panneau photovoltaïque

Les sources d’énergie verte sont nombreuses. La plus populaire de toute est l’installation de panneau photovoltaïque. Cette tendance vient du fait qu’elle  figure parmi les plus rentables. Cette rentabilité dépend de plusieurs facteurs.

L’angle d’incidence des panneaux solaires

Il est important de capter le plus d’énergie solaire possible. Ainsi, il faut  avoir le bon angle d’incidence durant l’installation. L’angle d’incidence est l’impact des rayons sur le panneau. Pour un rendement maximal, il faut que les rayons et les panneaux forment un angle droit de 90°.

L’importance de l’orientation

Etant placé dans l’hémisphère nord, la meilleure orientation pour capter le plus de rayon solaire est de se tourner vers le sud. Il est alors préférable de positionner les panneaux côté sud tant qu’il est possible. Sinon, optez pour le sud-est ou le sud-ouest.

L’angle d’inclinaison des panneaux

L’objectif lors de l’installation d’un panneau est d’avoir un angle d’incidence de 90° durant toutes les saisons. C’est l’importance de l’angle d’inclinaison. Elle devrait être de 45°. L’inclinaison du toit est alors importante. Pour une plaque placée à un angle de moins de 45°, en été, il y aura plus de production énergétique qu’en hiver et vice versa.

Le rendement des panneaux

Le prix d’un panneau y compris son installation est d’environ 1000 euros par m².  Ce prix sera réduit de 60% à raison du remboursement et des subventions.Un mètre carré de panneau bien orienté produit une puissance de 100 kWh par an.

Que faire de cette énergie produite ?

Avec EDF, vous aurez le choix de soit garder l’énergie produite de façon permanente soit la revendre.Si vous optez  pour le premier choix, en supposant que l’EDF vend à 0.1058 le kWh, vous pourrez faire une économie de 10.58 euros par an (100x0.1058). Mais attention, le stockage risque de coûter encore plus chers.En cas de revente à l’EDF, celle-ci rachèterait l’énergie à 0.56euros le kWh si les panneaux sont inclus dans le bâtiment, le toit faisant partie. Sinon, le prix baisserait à 0.31 euros.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 13 Sept. 2019Des précisions sur la filtration industrielle7 vues
  2. 13 Nov. 2018Tout savoir sur le ravalement de façade à Paris248 vues